IMG_2706 (2)

"Yelow in a black symphony" devait être destinée au sombre parsemé de clair, cela ne fait aucun doute. Un fond léger, jus jaune orangé la pare. La première vague sombre se jette noire sur la toile, peu reste du premier jus.Un prime bandage au bleu céruléum en éclairage surfe au deux tiers de surface. "Yelow" est lignée au jaune, aux rouges, aux terres de Sienne, au noir. Tsunami de noir, "Yelow" est submergée au sombre total. Flanquée de 9 bandes/lignes et de leurs notes, "Yelow" s'électrise. C'est sombre et clair, tel est son destin. Voyez ses fantômes qui rodent en arrière plan. "Yelow in a black symphony est née au monde, marchande de douleurs.